Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juillet 2009

Buenos Aires et l’endroit le plus désirable à vivre de l’Amérique Latine, suivi de Santiago au Chili, selon une étude récente de “The Economist Intelligence”. La capitale argentine occupe la 61ème place sur un total de 140 villes du monde.

Les hommes se font la bise, on fait des copliments aux femmes dans la rue, l’escalier mécaniqueobelisco-i du métro ne fonctionne pas, on fait la queue en attendant le bus, la plupart des gâteaux sont farcis de “dulce de leche”, la circulation dans la ville est un chaos, le dimanche: asado avec les copains,  chercher déséspérement des pièces pour pouvoir monter sur le bus…..  La plupart de ces choses sont habituelles pour les habitants de Buenos Aires, mais sont des nouveautés pour les étrangers résidant dans la ville.

Beaucoup d’étrangers arrivés au pays en tant que touristes ou visiteurs décident de rester vivre à Buenos Aires, au moins pour un temps.  Ils se disent “expatriés” . Pour eux, le mot “expatrié” n’a pas la connotation d’un exil forcé, mais celle d’une aventure  romantique qui leur donne un sens d’appartenance.

La plupart coïcide au moment de définir le porteño typique : démonstratif, sociable, aimable, fier, plaintif et terriblement pessimiste.

Beaucoup regrettent le confort de leur pays : les démarches rapides, l’ordre, la proprété, la sécurité et la nourriture variée.  Bien sûr qu’à Buenos Aires vous ne trouverez pas le perfectionnisme européen ou américain,  ici dans notre chaos quotidien, les gens sont plus libres, plus frais… la passion l’emporte sur la raison….

Buenos Aires:  tango, asado, football, vie nocturne, spectacles, musées… Pouvez-vous me dire qu’est-ce qu’elle a cette ville qui captive ses visitants…?

Read Full Post »

Foto tango010Le Festival Annuel de Tango aura lieu du 14 au 23 Août à Buenos Aires.  Le gouvernement de la ville a organisé des spectacles, des cours de danse, des conférences, des débats et des présentations d’artistes réputés, en majorité gratuits.

Ensuite, du 23 au 31 Août aura lieu le 7e Championnat International de Danse. Il y a déjà plus de 300 couples de danseurs inscrits qui devront montrer leur niveau en deux catégories : Tango Salon, qui privilégie la danse sociale et Tango Scène qui a comme objectif l’enrichissement de la danse à partir d’une conception choréografique liée au spectacle.

Cette célébration fait de Buenos Aires la destination obligée des danseurs de Tango de partout dans le monde.

Préparons nos chaussures……

www.tangobuenosaires.gob.ar

Read Full Post »

Un  groupe de sept experts du concours des Sept Merveilles Naturelles du Monde organisé par la fondation suisse New Seven Wonders a choisi les Chutes d’Iguazú comme l’uncataratas des 28 finalistes.

En plus des Chutes d’Iguazú, quatre autres sites en Amérique Latine ont été choisis parmi les 77 candidats présélectionnés par des millions d’internautes: la Forêt Amazonienne, le “Salto del Angel”, le “Yunque” et les Iles Galapagos.

Cette campagne débuta en 2007, avec 440 sites dans 220 pays. Les critères de sélection sont la beauté, la diversité, l’importance écologique, le patrimoine historique et la localisation géographique. Les autorités argentines et brésiliennes ont appuyé ensemble la candidature des chutes étant un site partagé géographiquement par les deux pays.

Pour voter :   http://www.new7wonders.com

Read Full Post »

dulce-de-leche

Parmi les habitudes alimentaires des Argentins il y en a des incontournables : le mate, l’asado et le “dulce de leche”.

Son origine:

D’après une légende populaire, vers 1829, Juan Lavalle et le Général Juan Manuel de Rosas se retrouvèrent à Cañuelas, à 65 km de Buenos Aires, lieu de résidence de ce dernier, pour célébrer un traité de paix.

Lavalle, parent et ennemi politique de Rosas, arriva tôt au rendez-vous, et épuisé après le long voyage, s’endormit en attendant le Général.

La servante, qui préparait la “lechada” ( du lait sucré) pour faire des “mates de lait” à son patron, fut étonnée de l’attitude de Lavalle et alla prévenir les gardes. Quand Rosas fut de retour, il laissa Lavalle se reposer et une fois réveillé, il demanda à sa servante de lui servir les “mates”.

Celle-ci constata que le lait qu’elle avait oublié au feu était devenu une substance épaisse et marron. Rosas la dégusta et aimant beaucoup sa saveur, décida de la partager avec son ennemi politique. Ainsi, par négligence, serait né le premier dulce de leche argentin.

Le dulce de leche est une fierté du patrimoine national. Il se consomme en moyenne 3 kg de dulce de leche par an par habitant.

Il est partout, dans les “panqueques” (crêpes), les “alfajores”, les gâteaux, les glaces, les biscuits, ….panqueques1

La recette:

3 litres de lait
2 c. a thé d’essence de vanille
1/2 c.a soupe de bicarbonate de soude
800 gr. de sucre

Mettez, dans cet ordre, le lait, le sucre, la vanille et le bicarbonate dans une casserole à fond épais.

Réglez la température assez bas, mélanger régulièrement pendant environ 2 heures.
Le dulce de leche est prêt quand il a une consistance épaisse (comme une bechamel), et une belle couleur ambrée.
Laissez refroidir et dégustez-le comme une confiture…

Read Full Post »

mate

Le conseil va à l’encontre de la tradition.  Pour la plupart des Argentins,  prendre du mate est synonyme de partage.  Un rituel qui mélange l’infusion la plus traditionnelle du pays et le bavardage,  l’amitié.  Mais la Grippe A est en train de tout changer.  L’Institut National de Yerba Mate (INYM) – qui groupe les producteurs- a recommandé de le boire “en solo”, chacun avec sa propre “bombilla” et de prendre des précautions d’hygiène, pour éviter la possible transmission de la maladie.

La yerba mate est présente dans le 98 % des foyers argentins qui la consomment sous des  versions différentes : mate classique, mate cuit et “tereré” (mate froid).  Sans négliger les propriétés bénéfiques qu’il apporte,  on conseille de bien chauffer l’eau à utiliser (72ºC),  veiller à la propreté de l’équipe utilisé (mate et bombilla) et de le boire “en solo”.  Prochainement,  le INYM fournira à la population des brochures et des affiches explicatifs avec des conseils de prévention à tenir en compte.

Selon le INYM,  prendre du mate est une habitude qui complète la diète.  Plusieurs études ont conclu qu’en plus d’être source importante d’hydratation,  il est le véhicule d’incorporation de propriétés et de bénéfices pour l’organisme:  il contient des polyphénols qui agissent comme antioxydants, augmentant les défenses du corps et arrêtant le vieillissement célulaire.  Il réduit le mauvais cholestérol,  posède des vitamines,  du potassium,  du magnésium et des xanthines.

Clarin 10 juillet 2009

Read Full Post »

Le “locro criollo” est un ragoût épais où les grains de maïs blancs se mélangent aux haricots blancs et au potiron.  Cette combinaison lui donne une saveur très particulière et irrésistible.

Son origine est antérieure à la colonisation espagnole. Il est préparé de plusieurs façons, selon la tradition de chaque province argentine, mais ce qui ne change pas sont les végéLocro argentinotaux comme igrédients de base et sa forme de cuisson : à feu doux et pendant plusieurs heures.

Autrefois, on le préparait avec peu d’ingrédients, mais avec le temps le chorizo espagnol et le lard ont été ajoutés à la recette. Les viandes variées lui donnent toute sa saveur : viande de boeuf, pied de porc, gras-double, saucisses, etc. On complète le tout avec une sauce frite assez relevée faite d’oignons, de piment et de poivron.

Plus conseillé en hiver, le locro est un plat traditionnel argentin consommé au moment des fêtes nationales, le 25 mai et le 9 juillet. A ce moment-là, tous les restaurants argentins comptent dans leur carte ce plat très nutritif qui est préparé aussi dans les foyers argentins. C’est une raison de plus pour la réunion des familles autour d’une table pour le déguster.

Un conseil : arrosez-le d’un bon vin rouge argentin

Read Full Post »

glaciarmoreno2-400x263glaciar-perito-moreno-1

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le glacier Perito Moreno est considéré la Huitième Merveille du Monde. L’imposante et infinite masse de glace entourée de fôrets et de montagnes est un spectacle incontournable. En effet, c’est l’un des sites du pays le plus visité par les touristes.

Le Glacier Perito Moreno  se trouve à 50 km d’El Calafate dans la province de Santa Cruz. Il intègre le Parc National “Los Glaciares”. Tous les glaciers qui en formen partie constituent le “Hielo Continental Patagónico” (17.000 km), l’une des réserves d’eau douce des plus importantes du monde.

Entouré de montaignes enneigées et de fôrets de “lengas” et “ñires” ce site se caractérise par le rayonnement de la nature vierge et le silence,  interrompu de temps en temps par le mouvement du glacier qui constamment offre au Lac Argentin d’ immenses blocs de glace qui au moment de se détacher du mur et s’écrouler produisent un fracas profond et brutal.

Une autre particularité du glacier Perito Moreno est sa couleur bleue très prononcée. La glace, selon sa compacité (ou inversement sa densité en bulles d’air) absorbe différemment la lumière. La neige apparaît blanche, alors qu’une glace très compacte apparaît bleue. Ce phénomène est ici très visible car l’extrémité du glacier qui avance vers le plateau patagonien aride subit assez peu de précipitations et le front de glace compact n’est pas noyé sous la neige.

Un spectacle unique…..

http://www.patagonia.com.ar

Read Full Post »

Older Posts »