Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juin 2010

Les hommes de Diego Maradona s’imposent face au Mexique de Aguirre, sur le score de 3 buts à 1. L’Argentine a débloqué la situation grâce à un but de Tevez qui n’aurait jamais dû être validé, avant de doubler la mise, par Higuain,sur un cadeau d’Osario. En seconde période, les Argentins enfoncent le clou, une nouvelle fois par l’inévitable attaquant de Manchester City, Carlos Tevez, qui signe son doublé d’une magnifique frappe dans la lucarne de Perez.

Malgré une bonne entame, le Mexique a pris un coup sur la tête avec le premier but, et malgré la réaction de Hernandez en milieu de seconde période, les Aztèques s’inclinent face à Higuain, Messi, et consorts.

Allemands et Argentins s’affronteront en quart de finale le 3 juillet au Cap.

Read Full Post »

L’Argentine s’est imposée face à la Grèce sur le score de deux buts à zéro,  Le sélectionneur Argentin avait fait tourner son effectif en faisant rentrer à la pointe de l’attaque Diego Milito et Kun Agüero. Mais ces deux attaquants sont restés muets, l’Argentine ouvrant le score par son défenseur du Bayern Munich Demichelis à la 78e minute.

Martin Palermo qui rentra à dix minutes de la fin à la place de Milito inscrira le second but Argentins. Qui permet à l’Albiceleste d’être la première équipe de la Coupe du Monde à finir la phase avec 9 points.

Dimanche prochain tous les Argentins enfilerons le maillot albiceleste et le pays s’arrêtera une fois de plus pour regarder le spectacle.

¡Fuerza Argentina!

Read Full Post »

La première Fête des Pères en Argentine fut célébrée le 24 août 1958, en honneur à José de San Martín, « Père de la Patrie » mais ensuite elle fut changée au troisième dimanche de juin.

Oublions pendant quelques minutes le côté commercial de cette fête et pensons plutôt aux Maximes pour ma fille Merceditas,  une série de normes que le Général rédigea pour diriger l’éducation de sa fille et synthèse des ses idéaux éducatifs.

1. Humaniser son caractère, et le sensibiliser même aux insectes qui nous font du mal. Sterne a dit à une mouche, en lui ouvrant la fenêtre afin qu’elle puisse s’échapper : « Vas-y, pauvre bête, le monde est trop grand pour nous deux… » ;

2. Lui inspirer l’amour de la vérité et la haine du mensonge ;

3. Lui inspirer la confiance et l’amitié, mais unies au respect

4. Stimuler en elle la charité envers les pauvres ;

5. Lui apprendre le respect de la propriété d’autrui ;

6. Lui apprendre à garder un secret ;

7. Lui inspirer des sentiments d’indulgence envers toutes les religions ;

8. Qu’elle soit gentille avec les domestiques, les pauvres et les vieux ;

9. Qu’elle parle peu, et juste ce qui est nécessaire ;

10. Lui apprendre les bonnes manières à table ;

11. Lui apprendre à aimer la propreté et à mépriser le luxe.

12. Lui inspirer l’amour pour la patrie et la liberté.

Bonne fête, papa !!

Read Full Post »

Le potentiel offensif de l’Argentine est devenu réalité et a permis de balayer une Corée du Sud médusée (4-1), grâce au premier triplé du Mondial-2010 réussi par Higuain qui offre à son équipe une vue privilégiée sur les 8e de finale.

L’équipe de la Corée du Sud a  regardé, ébahie, les Argentins développer leur “toque”, alternant passes courtes et longues.

A noter que cette rencontre entre l’Argentine et la Corée du Sud est la plus prolifique du Mondial, avec cinq buts inscrits, contre quatre lors de Allemagne – Australie

L’Argentine a fait, dorénavant, un pas géant vers les huitièmes de finale et commencera à être prudente avec davantage d’attention dans un Mondiale qui est en étape de consolidation de candidats.

Read Full Post »

Les porteños ont pu voir le triomphe d’Argentine face au Nigéria sur les écrans géants que le gouvernement de la ville a installés dans la “ Plaza San Martín” et  le “Parque Centenario. Les drapeaux bleu-ciel et blanc étaient présents dans toute la ville et la pluie n’a pas été empêchement pour vivre la passion du Mondial.

Les fêtes ont ensuite continué dans l’Obélisque, traditionnel point de rencontre pour les triomphes argentins. Quelques personnes s’y sont rendues parce que la pluie continuait. Tous ont entouré une image de Maradona située à côté du monument et ont chanté les fameux cantiques . Des coups de klaxon, des déguisements, des bonnets d’arlequin et plusieurs étrangers qui soutenaient la sélection complétaient le tableau. C’était la fête après le résultat du premier match de l’équipe de Diego. L’eau, dans ce cas, a été un condiment de plus de la festivité argentine.

Read Full Post »