Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Actualité’ Category

L’Argentine est devenue championne du monde en battant en finale du Mondial de hockey sur gazon féminin l’équipe favorite des Pays-Bas hier à Rosario (Santa Fé). Les Argentines se sont imposées 3 buts à 1.

C’est le deuxième titre mondial décroché par l’Argentine après le sacre de 2002, en y battant, déjà les Pays-Bas. Il s’agissait pour les Néerlandaises de la 10e finale mondiale de leur histoire avec au bout 6 titres de championne du monde, mais le dernier remonte à 2006.

Considérée comme la meilleure hockeyeuse de tous les temps,  Luciana Aymar n’a pas failli à sa réputation lors de la Coupe du Monde. Elle a été choisie encore une fois, la meilleure joueuse du Mondial.

Publicités

Read Full Post »

Helmut Ditsch est parti du pays à la fin des années 80, déçu par les galeries d’art et les critiques.  Maintenant il veut retourner avec le mérite d’être devenu l’artiste argentin le plus cher de l’histoire. L’académie locale reste sceptique par rapport à la valeur de ses oeuvres, des paysages monumentaux et hyperréalistes . Et lui, qui sait de ce dédain, en rit  tandis qu’il exhibe le contrat de vente de « La Mer II » en US$ 865.000 dollars.

Helmut, de 48 ans, explique que cette vente coïncide avec un moment personnel très triste. Marion, son épouse pendant presque vingt ans, vient de mourir d’un cancer. « Elle a été très importante dans ma carrière et spécialement dans la production de » La Mer « . Elle est tombée malade pendant que je peignais ce tableau et un peu de cette tristesse y est présente « .

Quelques milliers de fortunés ont pu voir « La Mer II » en 2006 dans la Foire du Livre. Malheureusement  très peu de l’oeuvre de Helmut est passée par l’Argentine. Il en a fait  une exposition en 2001, dans le Musée National de Beaux Arts. Aujourd’hui, la majorité de ses tableaux se trouvent dans des édifices gouvernementaux et des entreprises de l’Irlande,  l’Espagne,  l’Allemagne,  l’Italie,  l’Angleterre,  l’Autriche et le Chili.

http://www.helmut-ditsch.com

Read Full Post »

Le directeur argentin-israelien Daniel Barenboim retourne cette semaine à Buenos Aires pour offrir une série de concerts dans le Théâtre Colón, une fin émotive pour une tournée dans plusieurs pays latino-américains avec son orchestre juvénile West- Eastern Divan et qui coïncide avec l’anniversaire de ses débuts comme pianiste il y a 60 ans, le 19 août 1950.

Entre le 18  et le 31 août, Barenboim interprétera dans le Théâtre Colón avec  la West-Eastern Divan plusieurs oeuvres de musique de chambre dont les Symphonies de Beethoven, le Quintette de Robert Schumann, le « Dérive 2 » pour onze instruments de Pierre Boulez et les Cinq pièces pour orchestre d’Arnold Schnberg, que le musicien interprétera  avec sa femme, la pianiste Elena Bashkirova.

Pendant son séjour à Buenos Aires, il dirigera aussi les deux compositions centrales de Giuseppe Verdi : la « Messe de Requiem » et l’opéra « Aída »,  interprétées par l’orchestre et le choeur de la Scala de Milan.

La présentation de Barenboim dans le récemment reinauguré Théâtre Colón se produit avec plus de deux années de retard. À l’origine, “el maestro “ avait prévu de diriger l’orchestre de l’Opéra de Berlin le 25 mai 2008, en hommage aux cent ans et à ce qui allait être la réouverture du plus grand théâtre lyrique du pays et un des plus importants du monde. Mais à ce moment-là les retards dans les oeuvres de restauration l’ont obligé à effectuer le concert d’honneur dans le “Luna Park”, scène de récitals de musique populaire et événements sportifs.

Read Full Post »

Les Argentins et les Mexicains sont parmi les citoyens les plus heureux du monde, selon une enquête faite par Coca Cola dans 16 pays.  Le sondage dont l’objectif était d’étudier ce qu’il implique d’être heureux dans différents lieux, a aussi conclu que le contact entre les personnes est la principale source de bonheur.

Le Baromètre du Bonheur s’est basé sur les enquêtes qui ont été faites parmi 500 et 1.000 personnes par pays. 40 % des personnes interrogées ont répondu que le moment le plus heureux  est  celui de la rencontre des personnes aimées après la journée de travail tandis que plus de 20 % ont indiqué que leur heure la plus heureuse est celle des repas en famille.

Seulement 5 %  ont indiqué qu’elles sont heureuses au moment de contacter  leurs amis par internet et 2 % ont  répondu que le premier texto de la journée les réjouit. Pour 80 % des personnes interrogées, la famille  et le couple sont les principaux motifs de bonheur  tandis que les amis occupent le second lieu, avec 15 %.

« Malgré notre culture incitée par la renommée, celle-ci n’est pas une source primaire de bonheur. Par contre, la véritable joie dépend de notre connexion avec les autres, spécialement avec l’amour et la gentillesse », a conclu l’étude, qui a défini aussi l’argent comme un facteur presqu’insignifiant pour être satisfait.

Les pays concernés par l’enquête ont été la France, l’Italie, l’Espagne, la Grande-Bretagne, la Bulgarie, la Belgique, la Roumanie, la Turquie, la Russie, l’Afrique du Sud, la Chine, les Philippines, l’Argentine, le Brésil, le Mexique et les Etats-Unis.

Read Full Post »

Le pédiatre Fernando Polack reçoit aujourd’hui la même distinction mondiale qu’ont méritée des chercheurs comme Albert Sabin, pour la création du vaccin contre la polio, et Robert Chanock, pour la découverte du virus sincicial respiratoire (VSR, qui cause des bronchiolites), et les virus de la parainfluenza.

Le prix  E. Mead  Johnson que la Société de Recherche Pédiatrique décerne depuis 1939, reconnaît l’apport de la recherche en pédiatrie. Polack, directeur de la Fondation Infant et maître de conférences du Département de Pédiatrie de l’Université de Vanderbilt, le recevra aujourd’hui au Canada.

Avec son équipe, il a détecté les gènes responsables de la bronchiolite grave, il a révélé les mécanismes de protection du lait maternel contre les virus respiratoires, il a identifié  la population infantile comme la plus touchée par la Grippe A (H1N1) et a résolu une des plus grandes énigmes immunologiques des dernières 40 années (la raison de l’échec en 1968 du vaccin contre le VSR).

« Je pense à ceux qui m’ont aidé dans ma carrière et le poids qu’ils ont eu dans   beaucoup de choses parfois intangibles, mais décisives au moment de définir mon sort. C’est pourquoi, il est tellement agréable de pouvoir aider les plus jeunes à jouir de faire de la Science pour améliorer la santé des enfants, et créer l’espace pour qu’ils développent leur potentiel », a dit Polack par e-mail depuis Vancouver.

http://www.lanacion.com.ar/nota.asp?nota_id=1260463

Read Full Post »

La Foire Internationale du Livre de Buenos Aires est considérée un des événements culturels et éditoriaux des plus importants de l’Amérique Latine et lieu de rencontre des auteurs, éditeurs, libraires, distributeurs, éducateurs, bibliothécaires, scientifiques et plus de 1.200.000 lecteurs de tout le monde. Elle aura lieu du 22 avril à au 10 mai 2010 dans La Rurale, Predio Ferial de Buenos Aires, sous la devise “Fêter avec des livres”. La surface totale de la Foire est de 37.000 m ². Il y aura 1.300 exposants dont  37 pays,  deux Communautés et un organisme international.

Quelques nouveautés de cette édition :

.  Réunion Internationale de Directeurs de Foires de Livre (Ferieros) qui convoquera aux responsables des foires de livres les plus importantes du monde.

. Création de l’Espace Bandes Dessinées.

. Biennale Borges- Kafka. Au programme une table ronde avec des intellectuels tchèques, un cours sur l’oeuvre des deux auteurs, une exposition photographique et la présentation de l’Orchestre Symphonique dans l’acte de fermeture.

Accès:

. Avenida Sarmiento 2704

. Avenida Cerviño 4474

Horaires :

Jeudi 22 avril : de 18.00 à 22.00 hs.

Du dimanche au jeudi: de 14.00 à 22.00 hs

Vendredi et samedi: de 14.00 à 23.00 hs

Samedi 1er.mai : de 14.00 à 01.00 hs.

Prix de l’entrée:

. Du lundi au jeudi: $ 12,00

. Du vendredi au dimanche: $ 15.00

www.el-libro.org.ar

Read Full Post »

L’Oscar du Meilleur film en langue étrangère a été attribué dimanche soir au film argentin « El secreto de sus ojos », de Juan José Campanella, un polar qui revient sur la soif de justice ressentie par de nombreux Argentins, plus d’un quart de siècle après la fin de la dictature.

C’est la deuxième fois qu’un film argentin remporte la statuette convoitée, après « L’histoire officielle » de Luis Puenzo en 1986, qui lui aussi se penchait sur la période trouble des années 1970 en Argentine, tout en illustrant les difficultés éprouvées par les victimes pour briser l’impunité dont jouissent leurs bourreaux.

Félicitations !!!

www.elsecretodesusojos.com

Read Full Post »

Older Posts »