Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Argentina’

Le Matambre est la viande sous le cuir et sur les côtes de la bête qui revêtit les flancs du bovin. Il a la particularité d’être très plat et assez grand.

Le matambre relleno (rouleau farci) dont la farce varie selon l’imagination du cuisinier, est un plat typique de la cuisine traditionnelle argentine.  Ce morceau de viande seul ou préparé “à la pizza” integre aussi la fameuse parrillada argentine.

Matambre relleno:

Laisser mariner toute une nuit le flanchet de boeuf avec du vinaigre, du persil, de l’ail, de l’origan, du sel et du poivre.

Etendre la viande sur un plan de travail. Recouvrir de feuilles d’épinards, disposer des bâtons de carottes et des lamelles de poivron rouge. Placer des oeufs durs au centre en enfilade et ajoutez des oeufs battus et du fromage râpé. Roulez fermement et ficelez.

Déposez le rouleau dans une casserole et faite cuire environ 90 minutes dans du bouillon. Laisser reposer 10 minutes . Retirez et mettez le rouleau entre deux morceaux de bois et un poids dessus pour le comprimer et l’aplatir.  Enlevez les ficelles,  coupez en tranches et servez froid, nature ou avec une mayonnaise un peu moutardée.

Le Matambre accompagné d’ Ensalada Rusa (pommes de terre et carottes coupées en dés, petits-pois et mayonnaise) est un des plats typiques du Noël et du Nouvel An en Argentine.

Publicités

Read Full Post »

Ce dessert typiquement argentin consiste à superposer une tranche de fromage Mar del Plata ou fromage frais à une autre de dulce de membrillo (pâte de coing)  ou dulce de batata (pâte de patate douce).

Dans le nord d’Argentine il acquiert des caractéristiques régionales et les ingrédients changent :  le fromage devient de chèvre et la pâte de fruits peut être  de cayote, de “tuna” ou de papaye, c’est-à-dire que le nom porteño « vigilante»  est nettement transformé en  « queso y dulce».

La tradition dit qu’il serait né en 1920, dans un modeste restaurant de Palermo Viejo, quartier porteño habité à cette époque-là par des “compadritos” et “malevos”. Cette “cantina” était très fréquentée par les policiers du commissariat  qui entre ronde et ronde y prenaient leurs repas rapidement. Puisque les caractéristiques de ce plat permettaient de le manger debout et sans couverts, il est devenu un classique parmi eux. Le dessert a été baptisé “vigilante”, nom du langage familier utilisé à cette époque pour désigner les agents de sécurité.

Rapidement popularisé surtout parmi les travailleurs, ce dessert argentin a été ensuite adopté par tous les secteurs, même par les intellectuels les plus illustres.  Dans son livre “Borges a contraluz”, l’écrivain argentine Estela Canto  raconte que le grand auteur argentin, aux goûts culinaires très simples, commandait généralement un menu composé de bifteck, de salade et comme dessert “queso y dulce”.

Read Full Post »

La Foire Internationale du Livre de Buenos Aires est considérée un des événements culturels et éditoriaux des plus importants de l’Amérique Latine et lieu de rencontre des auteurs, éditeurs, libraires, distributeurs, éducateurs, bibliothécaires, scientifiques et plus de 1.200.000 lecteurs de tout le monde. Elle aura lieu du 22 avril à au 10 mai 2010 dans La Rurale, Predio Ferial de Buenos Aires, sous la devise “Fêter avec des livres”. La surface totale de la Foire est de 37.000 m ². Il y aura 1.300 exposants dont  37 pays,  deux Communautés et un organisme international.

Quelques nouveautés de cette édition :

.  Réunion Internationale de Directeurs de Foires de Livre (Ferieros) qui convoquera aux responsables des foires de livres les plus importantes du monde.

. Création de l’Espace Bandes Dessinées.

. Biennale Borges- Kafka. Au programme une table ronde avec des intellectuels tchèques, un cours sur l’oeuvre des deux auteurs, une exposition photographique et la présentation de l’Orchestre Symphonique dans l’acte de fermeture.

Accès:

. Avenida Sarmiento 2704

. Avenida Cerviño 4474

Horaires :

Jeudi 22 avril : de 18.00 à 22.00 hs.

Du dimanche au jeudi: de 14.00 à 22.00 hs

Vendredi et samedi: de 14.00 à 23.00 hs

Samedi 1er.mai : de 14.00 à 01.00 hs.

Prix de l’entrée:

. Du lundi au jeudi: $ 12,00

. Du vendredi au dimanche: $ 15.00

www.el-libro.org.ar

Read Full Post »

Avec 9 nominations, le film de Juan José Campanella , »El secreto de sus ojos », (Le secret de ses yeux) participera  dans la 24e édition des Goya (Prix de l’Académie du Cinéma Espagnol) dont la cérémonie aura lieu le 14 de février à Madrid.

Le film qui a eu un grand succès en Argentine avec 2.3 millions de spectateurs, a remporté une nomination au Meilleur Film et une autre au  Meilleur Film hispano-américain.  L’acteur et protagoniste Ricardo Darín est nominé au Meilleur Acteur Principal et Soledad Villamil à la Meilleure Actrice Revélation.

Benjamín Espósito, joué par Ricardo Darín,  est un employé de tribunal à la retraite qui veut écrire un livre sur un crime sur lequel il a enquêté 25 ans auparavant. Il soumet son idée à Irene (jouée par Soledad Villamil), secrétaire judiciaire qui avait participé à l’enquête. Commence alors un jeu de souvenirs, naviguant entre l’enquête sur le crime et leur histoire d’amour inachevée.

www.elsecretodesusojos.com

Read Full Post »

De centaines de fans d’Argentine et de l’Amérique Latine pleurent le décès de Sandro, un des plus populaires chanteurs et auteurs argentins.

Il est mort hier, à 64 ans, un mois et demi après avoir subi une triple greffe de coeur et de poumons.

L’explosion de son succès a eu lieu dans les années 60. Avec sa bande “Sandro y los de Fuego” il chantait en espagnol des chansons de The Beatles, Elvis Presley et les Rollings Stones parmi d’autres.

Avec le temps, Sandro sut changer son style en adoptant le profil plus populaire des balades romantiques et “boleros” . A partir de là, il ne cessa pas de combler les stades et de battre les records de ventes.

Ses chansons “Rosa, Rosa”, “Trigal”, “Penumbras”, “Tengo” parmi beaucoup d’autres sont encore écoutées par les petits-enfants de ceux qui furent ses fans des années 60-70.

Notre cher Sandro n’est pas mort. Il sera toujours vivant dans les paroles de ses chansons et sa musique.

Read Full Post »

Comme en 2009, le rallye-raid se déroulera sur le continent sud-américain en Argentine et au Chili. L’épreuve comptera 15 étapes et 5000 km de spéciale.

Les organisateurs du Paris-Dakar ont trouvé un nouveau terrain d’expression en Amérique du Sud. Comme cette année, la plus grande épreuve de rallye-raid s’exporte hors du continent africain. Le Dakar 2010 reste également fidèle au Chili et à l’Argentine, nouvelles terres d’accueil. Seules différences, le tracé sera situé plus au Nord, accordera plus de place au Chili, et sera écourté d’environ 1000 kilomètres en spéciale. Les participants passeront cinq jours dans le désert d’Acatama (Chili), le plus aride du monde.

Concernant le règlement moto, un changement de taille, puisque que les motos ne devront pas dépasser 450cc. Cette réglementation sera en partie utilisée pour stopper la supériorité de KTM.

Le Dakar partira de Buenos Aires direction Córdoba.  Il y aura 45 vehicles argentins parmi les 370 inscripts (assez moins des 5000 de l’édition 2009)

DAKAR 2010
Les 15 étapes:
2 janvier
2010 : Buenos Aires-Cordoba (ARG)
3 janvier 2010 : Cordoba (ARG) – La Rioja (ARG)
4 janvier 2010 : La Rioja (ARG) – Fiambala (ARG)
5 janvier 2010 : Fiambala (ARG) – Copiapo (CHI)
6 janvier 2010 : Copiapo (CHI) – Antofagasta (CHI)
7 janvier 2010 : Antofagasta (CHI) – Iquique (CHI)
8 janvier 2010 : Iquique (CHI) – Antofagasta (CHI)
9 janvier 2010 : Jour de repos (changement possible)
10 janvier 2010 : Antofagasta (CHI) – Copiapo (CHI)
11 janvier 2010 : Copiapo (CHI) – La Serena (CHl)
12 janvier 2010 : La Serena (CHI) – Santiago (CHI)
13 janvier 2010 : Santiago (CHI) – San Juan (ARG)
14 janvier 2010 : San Juan (ARG) – San Rafael (ARG)
15 janvier 2010 : San Rafael (ARG) – Santa Rosa (ARG)
16 janvier 2010 : Santa Rosa (ARG) – Buenos Aires (ARG)

http://www.dakar.com

Read Full Post »

Le Jacarandá est originaire d’Amérique du Sud ( Brésil, Paraguay et Argentine ). Il pousse dans les régions tempérées et humides.  Il fleurit en deux saisons : l’automne et le printemps.

A Buenos Aires il est présent dans les trottoirs de nos quartiers. En octobre il perd ses feuilles et en novembre il fleurit.  Nous sommes habitués à nous promener dans les  parcs couverts de petits pétales mauves des fleurs du jacarandá.

Pour nous, cet arbre représente un peu notre enfance. María Elena Walsh, auteur de chansons enfantines et écrivain a composé une belle mélodie avec le Jacarandá comme protagoniste:

Al este y al oeste

llueve y lloverá

una flor y otra flor celeste

jacaranda-41del jacarandá…..

Si vous êtes à Buenos Aires, faites attention à ce phénomène unique que nous offre la nature…..la-flor-del-jacaranda

Read Full Post »

Older Posts »