Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘argot argentin’

Voilà d’autres expressions très argentines :

Si “me tomo un tacho”, je prends un taxi.

Si “está re-pirado” ou “le falta un jugador”, il est fou.

Si je dis: “es un gil”, je veux dire qu’il est naïf.

Si je dis : “voy a chamuyar a esa minita”, je dis je vais draguer cette fille.

Si je parle de “un vago”, c’est un mec.

Si je dis : “es un minón infernal” , je veux dire que c’est une très belle femme.

Si “encanuto guita” c’est que je mets de l’argent de côté.

Si je dis “no hay drama”, je veux dire pas de problème.

Si je parle d’un “chorro” c’est un voleur

Si je dis “ésto me da bronca” je veux dire cela me met en colère.

Si je parle de “un botón” c’est un agent de police.

Si je parle de “la yuta” ou “la cana”, c’est la police.

Si je dis “obvio”, cela veut dire bien sûr.

Si je dis “¿me bancás?” je demande : tu m’attends?

Et cela continue….

Lisez le post du 16 mai 2009 (Je ne comprends pas)

Bandera Argentina pintada sobre el rostro de un niño. – © Duncan Walker / Istockphoto

Read Full Post »

nene-argentino

Si vous avez suivi des cours d’Espagnol avant de venir en Argentine, préparez-vous à trouver de gros problèmes au moment d’essayer de comprendre les Argentins parlant l’ “español rioplatense” .

En effet, à part les différences phonétiques, notre langue est pleine de mots et d’expressions courants utilisés dans la vie quotidienne.

Si “tomo el colectivo o el bondi” , je prends le bus.

Si “voy al boliche”, je vais à la discothèque.

Si “ pasé todo el día laburando”, j’ai passé toute la journée à bosser.

Si “estoy muerto con alguien”, je suis fou amoureux de quelqu’un.

Si “estoy recontento”, je suis très heureux.

Si je dis “todo bien”, je dis ça va , sans entrer en détails.

Si je parle de “las minas o minitas”, je fais allusion aux jeunes-filles.

Si “me pongo los lentes”, je mets les lunettes.

Si “estoy hecho bolsa”, je suis déprimé ou épuisé.

Si “la tengo clara” , je connais très bien un sujet.

Si “mando fruta”, je mens, j’exagère .

Si “soy pata”, je suis complice.

Si je dis “es un pibe macanudo” , je dis que c’est un type sympa.

Si je dis “es bárbaro” je dis c’est génial.

Si “tomo el subte”, je prends le métro.

Si je te dis “boludo”, je t’insulte, mais attention! , selon le contexte,  je te considère peut-être un bon ami.

Si “tengo mucha guita”, j’ai beaucoup d’argent.

Si “no tengo un mango”, je suis fauché.

Si je dis “dale”, c’est OK……..

Mais, ne vous inquiétez pas !

Avec le temps vous arriverez à incorporer ces expressions  et nous ferons de notre mieux pour vous aider à nous comprendre…..

Read Full Post »