Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘buenos aires’

Capitale fédérale de l’Argentine, Buenos Aires, ville de près de 11 millions d’habitants est située sur la rive ouest du Rio de la Plata qui sépare l’Argentine de l’Uruguay.

Elle fut fondée en 1536 par Pedro de Mendoza et nommée alors Nuestra Señora Santa Maria del Buen Aire en souvenir des vents cléments qui avaient mené son bateau jusqu’au Rio de la Plata.

Ville Port, Buenos Aires est la plaque tournante du commerce et de l’administration argentins.

Buenos Aires, de part sa population principalement issue de l’immigration européenne du XIXe. siècle  est une ville aux facettes multiples, pleine de charme, alternant parcs et jardins, quartiers aux maisons basses, grattes ciels ….. terrasses de cafés, c’est certainement la ville à l’aspect le plus  » européen  » du continent sud-américain. L’on raconte que les Mexicains descendent des Aztèques, les Péruviens des Incas, les Guatémaltèques des Mayas, et les Argentins… des bateaux.

Capitale du Tango, des  » asados » ou grillades de boeuf argentin, Buenos Aires est également une ville ou la vie nocturne est intense avec une profusion de spectacles, restaurants, dancings où se retrouvent les porteños ( habitants de Buenos Aires;  » ceux du port ») .

Outre les nombreux musées, Buenos Aires ne manque pas d’attractions pour les touristes. On peut assister à des parties de polo, se promener dans les parcs de Palermo, prendre un café dans le célèbre Café Tortoni, visiter les quartiers typiques de la capitale tels que le Barrio San Telmo et celui de La Boca avec son fameux Caminito, assister à une représentation dans le magnifique Theâtre Colon, ou apprendre le tango dans un des  nombreux centre de danse de la ville.

La Calle Florida est une grande rue piétonne où se concentrent de nombreuses galeries et boutiques. C’est là que les touristes pourront faire leurs achats d’artisanat typique argentin, vêtements en cuir, objets en argent.

Buenos Aires possède une grande quantité de restaurants et de parrillas où les amateurs pourront y déguster la meilleure viande du monde.

Ne pas oublier une passion qui enflamme également les foules en Argentine et particulièrement à Buenos Aires, le foot-ball avec notamment le club de Boca Juniors et son stade de la Bombonera.

En savoir plus :  post Mi Buenos Aires querida ( 31 juillet 2009 )

Read Full Post »

Le Carnaval de Buenos Aires commence aujourd’hui, si la météo le permet. Il y a au total 33 “corsos” (défilés)  et 107 “murgas” qui vont se produire !  Sur chaque corso se produisent entre 5 et 6 murgas par jour.

Cette nouvelle édition se complète avec des activités organisées dans les Centres Culturels de la ville: récitals, expositions, présentations et bals.

Les corsos auront lieu les samedis de 19.00 à 02.00 hs et les dimanches de 19.00 à 24.00 hs pendant tout le mois de février dans les quartiers porteños : Abasto, Almagro, Balvanera, Barracas, Boedo, Caballito, Flores, Coghlan, Colegiales, Floresta, Liniers, Lugano, Mataderos, Parque Avellaneda, Parque Centenario, Parque Chacabuco, Parque Patricios, Paternal, Piedrabuena, Pompeya, Saavedra, San Telmo, Villa Crespo, Villa Luro, Villa Pueyrredón et Villa Urquiza   La circulation automobile sera interrompue à partir de 18.00 hs.

Les danses de carnaval surgiront à chaque coin de rue, réveillant l’esprit du dieu Momo. Au son du “bombo” (grosse caisse), des cymbales et des sifflets, dans un rythme frénétique, bariolé et sauvage, les “murgueros” briseront le silence des nuits porteñas.

Vive le Carnaval !

Read Full Post »

L’Argentine est souvent comparé à  un gigantesque terrain de polo, au pays du cheval sa pratique est commune dans les estancias et monter à  cheval est inscrit dans les gênes des argentins. Il n’est donc pas étonnant qu’ils soient les meilleurs au monde dans cette discipline. L’intérêt en Argentine est que ce sport soit très abordable, tant pour apprendre, pratiquer que pour assister aux tournois les plus prestigieux comme l’Open de Palermo. Un spectacle à  ne pas manquer!

Sur la terre des gauchos, le sport des rois trouve en Argentine une de ses plus belles expressions et voit chaque année le tournoi le plus relevé au monde: l’Open de Palermo entre cette année dans sa 116ème édition .
Palermo est le nom d’un des quartiers chic de Buenos Aires; sur ce terrain de 3 hectares situé en pleine ville 8 des équipes les plus prestigieuses du championnat argentin et les meilleurs joueurs au monde s’affrontent.

Avec les tournois de Tortugas et de Hurligham, l’Open de Palermo forme « las tres coronas » (les 3 couronnes), les 3 tournois réservés à  l’élite des équipes de entre 28 et 40 buts de handicap (40 étant le maximum: 10 max. par joueur, 4 joueurs par équipe).

Ellerstina est l’équipe en forme du moment. Depuis le début de la Triple Couronne 2009 (Open de Tortugas, Hurlingham et Palermo), elle remporte les deux premiers et se présente aujourd’hui à Palermo comme l’équipe à abattre.

http://www.latitud-argentina.com/blog/polo-argentine

http://www.aapolo.com

Read Full Post »

Belgrano est un des quartiers les plus résidentiels et élégants de Buenos Aires.

Il est chargé de culture, tradition et histoire, avec des hôtels particuliers et des villas traditionnelles dont la plupart du XIXe siècle, qui devinrent des consulats et des ambassades diplomatiques. A partir des années 1960-70, on construisit un grand nombre d’immeubles moyens ou hauts, avec services et commodités (piscines, installations sportives) pour les résidents.

En vous promenant dans ses rues vous pouvez apprécier des monuments, des musées, des bibliothèques et des places magnifiques, dessinées par l’architecte français Carlos Thays.

Les terrains de l’actuel quartier de Belgrano s’appelaient “La Calera” (Carrière de pierre à chaux)  puisqu´il y existait à l’époque un établissement destiné à l´extraction de la chaux, avec laquelle on construisit les premières églises de la ville. Il fut baptisé avec le nom « Belgrano » en honneur au créateur du drapeau en 1812, le Général Manuel Belgrano (1770-1820) militaire et homme politique argentin qui participa à la « Primera Junta » du gouvernement de 1810 et qui dirigea le fameux « Ejército del Norte » en 1816.

L´élégant quartier se divise en trois zones:  Bajo Belgrano, Belgrano C et Belgrano R.

L’église “Inmaculada Concepción” de style Néo-classique,  populairement appelée “la Redonda” (église ronde) par sa forme circulaire,  est un des emblèmes du quartier de même que la place située en face, lieu de rencontre des artisans porteños pendant le week-end.

http://www.inmaculada.org.ar/

http://www.mibelgrano.com.ar/historia.htm

Read Full Post »

Le Jacarandá est originaire d’Amérique du Sud ( Brésil, Paraguay et Argentine ). Il pousse dans les régions tempérées et humides.  Il fleurit en deux saisons : l’automne et le printemps.

A Buenos Aires il est présent dans les trottoirs de nos quartiers. En octobre il perd ses feuilles et en novembre il fleurit.  Nous sommes habitués à nous promener dans les  parcs couverts de petits pétales mauves des fleurs du jacarandá.

Pour nous, cet arbre représente un peu notre enfance. María Elena Walsh, auteur de chansons enfantines et écrivain a composé une belle mélodie avec le Jacarandá comme protagoniste:

Al este y al oeste

llueve y lloverá

una flor y otra flor celeste

jacaranda-41del jacarandá…..

Si vous êtes à Buenos Aires, faites attention à ce phénomène unique que nous offre la nature…..la-flor-del-jacaranda

Read Full Post »

1382012

Le Tren de la Costa, situé dans la province de Buenos Aires est un train touristique inauguré en 1995  qui parcourt 15,5 kilomètres en traversant d’élégants quartiers résidentiels parallèlement au Río de la Plata entre les gares Maipú, dans la localité d’Olivos (à Vicente López) et de Delta, à Tigre. Dans son trajet de onze stations ou gares, le train traverse les quartiers de Vicente López, San Isidro, San Fernando et Tigre.

Il possède l’infrastructure ferroviaire la plus moderne d’Argentine et plusieurs de ses gares ont été converties en « promenades d’achats », comprenant des locaux commerciaux, des cinémas, des restaurants et d’autres installations. Depuis le terminus, Delta, on accède facilement au Parque de la Costa qui, d’après ses propriétaires, serait le parc de divertissement le plus grand d’Amérique Latine..

La ligne comporte  les gares de Maipú, Borges, Libertador, Anchorena, Barrancas (auparavant Las Barrancas), San Isidro R, Punta Chica, Marina Nueva, San Fernando, Canal (auparavant Canal San Fernando) et Delta.

www. fr.wikipedia.org

Read Full Post »

sosa250Mercedes Sosa, notre chère “Negra”,  s’est éteinte aujourd’hui dans un hôpital de Buenos Aires. Elle avait 74 ans.

Figure de proue de la chanson populaire et folklorique en Amérique latine, Mercedes Sosa était affectueusement surnommée «La Negra» par ses fans.

La «Voix de l’Amérique latine», qui avait enregistré plus de 70 albums, avait été nominée le mois dernier pour trois Grammy Awards latino, pour son dernier album, Cantora 1, sur lequel elle interprète des grands classiques de la région avec des stars Shakira, Fito Paez, Gustavo Cerati, Julieta Venegas, Joan Manuel Serrat, Joaquin Sabina, Lila Downs ou Calle 13.

Née dans la province de Tucuman, Mercedes Sosa avait commencé sa carrière très jeune, subissant la censure en Argentine de la part des gouvernements militaires en raison de son soutien aux mouvements de gauche.

En 1979, en pleine dictature, elle était arrêtée sur scène en plein concert à La Plata, son public étant également interpellé. Elle partait quelques jours plus tard pour l’exil, entre Paris et Madrid, avant de regagner l’Argentine en 1982, pendant les dernières heures de la junte militaire. Les années de la répression menée par les militaire auront fait quelque 30 000 victimes, mortes ou disparues, selon les organisations de défense des droits de l’homme.

Parmi les plus grands succès de l’interprète à la voix reconnaissable entre toutes, on trouve Gracias a la vida et Si se calla el cantor.

Read Full Post »

L’inauguration d’une statue de Mafalda, l’héroïne de bande dessinée la plus connue d’Amérique latine, en présence de Quino, son créateur, a attiré des centaines de personnes émues et nostalgiques dimanche à Buenos Airesmafalda 2

« Tout cela m’impressionne beaucoup, je ne sais pas quoi dire », a déclaré le dessinateur Joaquin Salvador Lavado, alias « Quino », 77 ans, visiblement ému, alors qu’on découvrait la statue face à l’immeuble où il avait créé le personnage en 1964, dans le quartier historique de San Telmo (Chile et Defensa).

« Cela me touche de la laisser là, toute seule », a-t-il ajouté en regardant la statue de l’héroïne, oeuvre de Pablo Irrgang, 43 ans, représentée assise sur un banc en robe verte, les mains sur les genoux, comme si elle posait.

Des collègues de Quino lui ont rendu un hommage appuyé. « Il nous représente tous », a affirmé Hermenegildo Sabat, d’origine uruguayenne. « Les dessinateurs argentins ne seraient rien sans lui », a dit Miguel Rep.

« C’est comme si la ville avait été dynamitée en 1973, quand Mafalda a cessé de paraître », a assuré Rep, ajoutant: « A chaque fois que je la relis, c’est une Buenos Aires heureuse que je retrouve ».

Read Full Post »

caminos

Déguster et acheter les produits les plus divers, parcourir l’Argentine d’un bout à l’autre en goûtant des fromages, des salamis, des marinades et des confitures. Se transporter en imagination dans les paysages pour faire connaissance avec les gens et la culture propre des régions argentines et leurs produits typiques et représentatifs.  A partir d’aujourd’hui et jusqu’au dimanche, tout ceci est possible dans la traditionnelle foire “Caminos y Sabores”.

Les producteurs exposeront  les confitures de cayote (Paraná), les bières artisanales, les vins de San Juan, le miel de Salta, les “alfajores” de El Bolson, la charcuterie de Mercedes, parmi tant d’autres.

Dans le “Chemin de la tradition” les artisans présenteront des ponchos, de l’artisanat en céramique et de la sellerie. Il y aura aussi des démonstrations de la cuisine typique.

Vous pouvez visiter la foire “Caminos y Sabores” dans la Rural à Buenos Aires, du 12 au 21 août

Read Full Post »

« Le tango est le grand ambassadeur de Buenos Aires” a déclaré hier Monsieur le Ministre de la Culture de la ville de Buenos Aires.

miguelangelzotto02_fgrUne sélection d’artistes consacrés a participé à l’ouverture du Festival et du Mondial de Tango dans le bar historique “El Viejo Almacén” où s’est présenté le programme des activités comprenant des concerts, des cours, des fêtes et des “milongas” avec la participation de 500 artistes. Le vendredi 20 commenceront les activités dans le Théâtre Avenida avec un récital gratuit de l’Orchestre Typique El Porvenir.

A partir d’aujourd’hui, entre 11 et 19 heures,  le Ministère de Culture de Buenos Aires distribuera les entrées gratuites des spectacles qui auront lieu dans le Théâtre Avenida, le Centre Culturel Konex, le Théâtre San Martin et le Planetario. Tandis que les entrées pour accéder au Mondial  le 29 et le 31 août, seront distribuées le 17 août dans le Luna Park.

Plus de 400 couples de danseurs de 25 pays sont inscrits pour participer à la septième édition du Mondial de Tango dans les catégories  Tango Salon et Tango Scène.

Read Full Post »

« Newer Posts - Older Posts »