Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘dulce de leche’

La Chocotorta est un gâteau de la  pâtisserie argentine toujours présent dans les Imagenanniversaires des petits et des grands.  C’est une combinaison explosive de biscuits secs au chocolat et le traditionnel dulce de leche (confiture de lait) parmi d’autres ingrédients. De préparation rapide et facile, elle est à la fois succulente et peu onéreuse.

Ingrédients

–          320 gr de « queso crema » (crème de fromage ou fromage blanc)

–          500 gr de « dulce de leche » (confiture de lait)

–          400 gr de « chocolinas » ( biscuits secs au chocolat)

–          1/2 tasse de café noir

–          Du chocolat pour décorer

Préparation

– Dans un bol, mélangez le fromage et la confiture de lait jusqu’à l’obtention d’une texture homogène.

– Préparez le café et laissez-le tiédir dans une tasse.

Imagen – Trempez un à un les biscuits secs au chocolat dans le café et tapissez le fond      d’un moule rectangulaire avec les biscuits imbibés dans le café.

– Recouvrez d’ une couche du mélange de crème de fromage et confiture de lait.

– Recommencez l’opération jusqu’à l’épuisement des biscuits. Quatre ou cinq couches devraient suffire.

– Pour terminer, recouvrez, du mélange de dulce de leche et de crème de fromage .

– Décorez de chocolat râpé.

– Mettez la chocotorta au réfrigérateur pendant au moins trois heures.

Dégustez, vous ne résisterez pas !!!

Publicités

Read Full Post »

dulce-de-leche

Parmi les habitudes alimentaires des Argentins il y en a des incontournables : le mate, l’asado et le “dulce de leche”.

Son origine:

D’après une légende populaire, vers 1829, Juan Lavalle et le Général Juan Manuel de Rosas se retrouvèrent à Cañuelas, à 65 km de Buenos Aires, lieu de résidence de ce dernier, pour célébrer un traité de paix.

Lavalle, parent et ennemi politique de Rosas, arriva tôt au rendez-vous, et épuisé après le long voyage, s’endormit en attendant le Général.

La servante, qui préparait la “lechada” ( du lait sucré) pour faire des “mates de lait” à son patron, fut étonnée de l’attitude de Lavalle et alla prévenir les gardes. Quand Rosas fut de retour, il laissa Lavalle se reposer et une fois réveillé, il demanda à sa servante de lui servir les “mates”.

Celle-ci constata que le lait qu’elle avait oublié au feu était devenu une substance épaisse et marron. Rosas la dégusta et aimant beaucoup sa saveur, décida de la partager avec son ennemi politique. Ainsi, par négligence, serait né le premier dulce de leche argentin.

Le dulce de leche est une fierté du patrimoine national. Il se consomme en moyenne 3 kg de dulce de leche par an par habitant.

Il est partout, dans les “panqueques” (crêpes), les “alfajores”, les gâteaux, les glaces, les biscuits, ….panqueques1

La recette:

3 litres de lait
2 c. a thé d’essence de vanille
1/2 c.a soupe de bicarbonate de soude
800 gr. de sucre

Mettez, dans cet ordre, le lait, le sucre, la vanille et le bicarbonate dans une casserole à fond épais.

Réglez la température assez bas, mélanger régulièrement pendant environ 2 heures.
Le dulce de leche est prêt quand il a une consistance épaisse (comme une bechamel), et une belle couleur ambrée.
Laissez refroidir et dégustez-le comme une confiture…

Read Full Post »