Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘la pizza argentine’

Même si son invention remonte à Pompéi ou à Naples, pour nous, la pizza est argentine !

pizza-1A travers l’Histoire, ce plat a subit de multiples transformations. Premièrement avec l’arrivée de l’Amérique  du “pomo de oro” (pomodoro), c’est-à-dire la tomate. La première nouvelle d’une “pomarola”, la sauce de tomate comme condiment de la pizza, date de 1733.  Puis, il y a eu la mozzarella, fromage tendre fait de lait de buffle.

Selon les “pizzeros” argentins, le secret de la pizza est dans la pâte, mélange de farine, eau, levure et sel. Si les proportions ne sont pas exactes et le pétrissage n’est pas réussi, le résultat est une pâte dure, sèche ou crue. En Argentine il y a trois types de pâtes: “a la piedra” (fine et croustillante), “de molde” (très levée et de 2 cm d’épaisseur) et la “media masa” (entre les deux antérieures).

Les goûts préférés des Argentins sont : “de jamón y morrones” (sauce de tomate, muzzarela, poivrons rouges, jambon cuit et olives vertes) , “de muzzarela” (sauce de tomate, muzzarela, olives vertes, origan et “aji molido”), “fugazzeta” (oignons, muzzarela, sauce de tomate et origan), “de anchoas” (anchois et sauce de tomate) et les plus sophistiquées : roquette, muzzarela et champignons –mozzarela et ananas – épinards et sauce béchamel – coeurs de palmier et muzzarela – etc, etc.

Certains accompagnent la pizza avec un morceau de “fainá” (une pâte de farine de pois chiche et d’huile d’olive).

Si vous habitez à Buenos Aires, régalez-vous avec ce plat ! Il y a de milliers de pizzerías qui en offrent une grande quantité de variétés. Et si vous ne voulez pas sortir de la maison, demandez le “delivery”.

La question typique d’un samedi soir à Buenos Aires : – ¿Pedimos pizzas? (On commande des pizzas?).

Read Full Post »