Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘langage familier argentin’

Pour ceux qui veulent comprendre les conversations des Argentins, voilà d’autres expressions et les clés pour les décoder.

Si je dis « es una rata », je dis qu’il est égoïste et radin.

Si je te demande « un pucho », je veux une cigarette.

Si je te dis « voy a torrar », je vais dormir.

Si je dis qu’elle est « un bagayo », je dis qu’elle est très moche.

Si je dis « ¡qué quilombo! », je veux dire quel bordel !

Si je dis « estamos en el horno » je dis que nous avons des problèmes graves.

Si je dis « estoy a full » cela veut dire que je suis très occupé.

Si je parle d’un « cheto » ou d’un « concheto » c’est une personne qui a beaucoup d’argent.

Si je dis « gasté 500 mangos » , je veux dire j’ai dépensé 500 pesos.

Si je dis « está recaliente », je dis qu’il est très fâché mais attention ! cela peut signifier aussi qu’il est trés excité sexuellement.

Si je dis qu’il « no para de lastrar », je dis qu’il n’arrête pas de manger.

Si je dis « está repiola », je dis c’est chouette !

Je sais, je sais …. ce n’est pas toujours facile de comprendre les Argentins….

(Lire aussi les quatre articles précédents publiés dans « Parler argentin »)

Read Full Post »

Pour ceux qui veulent comprendre les Argentins au moment de s’exprimer en langage familier voici d’autres expressions:

Si je dis “ es un buchón” , je parle d’un mouchard.

Si je dis “es un pibe copado”, je dis “c’est un gars sympa”

Si je te dis “dame bola por favor”, je te demande de m’écouter, de faire attention à ce que je dis.

Si je dis “ es groso “, je dis c’est génial.

Si je dis “es un tarado, un idiota” , je veux dire c’est un imbécile.

Si je vais à “la pileta”, je vais à la piscine.

Si je dis “los chicos se ratearon”, je veux dire les enfants ont fait l’école buissonnière.

Si je te dis “sos un dulce, sos amoroso”, je te dis tu es un doux, tu es adorable.

Si je dis “se borró”, je veux dire il s’est effacé, il a disparu.

Si je te dis “sos un careta”, je veux te dire que tu es hypocrite.

Si je te dis “¡cortala!” , je te dis arrête!

Si je te demande “¿me estás cargando?”, je veux savoir si tu te moques de moi.

Si je te dis “aguantame un cacho” , je te demande de m’attendre quelques minutes.

Et si je te dis “¡ che ! , je ne parle pas du Che Guevara, simplement j’utilise cette interjection  très argentine pour attirer ton attention.

À lire: Posts du 16 mai 2009 et du 28 janvier 2010 (Je ne comprends pas)

Read Full Post »