Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Padre de la Patria’

SanMartin

Général et homme politique, José de San Martín est né le 25 février 1778 à Yapeyú dans la Province de Corrientes.

Fils d’un officier espagnol, il fut élevé en Europe et combattit Napoléon Ier en entrant dans l’armée espagnole (1808-1811), il s’y distingua, ce qui lui valut le grade de colonel. Quand il apprit que son pays natal avait entrepris de reconquérir sa liberté, il se rendit en Argentine.

Il prépara l’oeuvre de libération en organisant une armée entraînée et disciplinée, avec laquelle il battit les troupes de la monarchie espagnole en 1813 lors de la bataille de San Lorenzo, ce qui assura l’indépendance de l’Argentine (1816). Afin que cette liberté ne soit pas remise en cause, il était nécessaire de chasser les soldats du roi des pays voisins. C’est pourquoi, au côté de Bernardo O’Higgins, il franchit les Andes et libéra le Chili lors des célèbres victoires de Chacabuco en 1817 et de Maipu en 1818. Il participa de même à la libération du Pérou  dont il devint le protecteur en 1821, mais ne pouvant déloger l’armée espagnole des Andes, il sollicita l’aide de Simón Bolívar. A la suite de leur entrevue à Guayaquil en 1822, San Martin décida de laisser le champ libre au Libérateur.

Malgré son désir de mener une vie rétirée dans sa patrie, il dut s’en éloigner pour rester fidèle à sa décision de ne pas participer aux luttes internes et jamais dégainer le sabre contre ses compatriotes. Il mourut à Boulogne–sur-mer (France) le 17 août 1850.

Il y eut une cohérence totale entre sa vie publique et sa vie privée marquées par son patriotisme, son altruisme, son humilité, sa moralité, sa responsabilité et sa capacité dans l’exercice de ses fonctions.

Il fut proclamé Père de la Patrie et Libérateur de trois nations.

Read Full Post »