Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘tourisme en Argentine’

La Península Mitre est la pointe extrême sud-est de l’Île de la Terre de Feu qui termine par le Cap San Diego. La partie sud repose sur le Canal Beagle et celle du nord sur l’Océan Atlantique.  C’est un vrai trésor naturel déclaré “Zone de circulation restreinte” pour sensibiliser à l’importance de sa préservation.

C’est l’un des endroits des plus vierges de la Terre de Feu et visité par très peu d’aventuriers avec le désir de découvrir les mythes et légendes de ce bout d’Amérique… la “Fin du Monde”…

Région fascinante, aux couleurs et à l’atmosphère indescriptibles, tout y semble loin, énigmatique et irréel à la fois.

Toute cette zone est en réalité une immense tourbière, dangereuse et traître. Il faut traverser plusieurs rivières profondes en profitant de la marée basse. Cette dernière ouvre momentanément d’immenses plages plus faciles à pratiquer qu’en haut de certaines falaises “mangées” par la tourbe.

La mer descend très loin du fait de la faible pente de sable volcanique, elle rejette parfois des témoins du temps passé: canons de galions espagnols du XVIIe, rames, figures de proue et d’autres objets qui terminent au musée d’Ushuaia.

La faune est très présente également: guanacos, loups de mer, manchots de Magellan, cormorans, renards de Terre de Feu, condor et outardes ne manquent pas à l’appel.

Anciennement la région a été habitée par des aborigènes : les Haush et les Onas ou Shelknam, véritables propriétaires de ces territoires désolés et hostiles..

De nombreux gisements archéologiques continuent d’être étudiés par des scientifiques de tout le monde (biologistes, archéologues, anthropologues, géologues et historiens).

Pour arriver à la Péninsule Mitre la meilleure option est à cheval, mais le trajet peut se faire à pied si votre état physique le vous permet. En tous les cas il est conseillé d’engager les services d’un guide et de porter des provisions.

La meilleure époque de l’année pour visiter la Péninsule Mitre est de novembre à mars.

Photo: Javier Ortiz Aramburu <ortizfotos@live.com>

Read Full Post »

Voir les Chutes d’Iguazú pendant la nuit et à la lueur de la pleine lune est une expérience unique et inoubliable qui vaut la peine d’être vécue. Pendant les quatre saisons et depuis le crépuscule jusqu’à bien entrée la nuit, la lune surprend avec ses changements de couleur à mesure qu’elle atteint sa plénitude.

La luminosité de la lune permet de faire des promenades pendant cinq nuits de chaque mois organisées d’après les horaires de la sortie de la lune. L’excursion à la lueur de la lune peut être achetée auprès du Bureau du Parc National Iguazú ou des agences de voyages de Puerto Iguazú.

Pendant l’excursion on parcourt les passerelles dans l’obscurité pour arriver au mirador de la Garganta del Diablo,  le saut le plus important du côté argentin. C’est un spectacle éblouissant ! Comme un réflecteur, la lune illumine  les chutes blanches, qui prennent alors des nuances argentées, n’ayant rien à voir avec l’aspect qu’elles ont dans la journée.

Quelques règles à respecter : silence absolu pour ne pas gêner la voix de la jungle, pas de cigarettes pour garder le doux parfum qu’elle dégage et pas de flash pour ne pas altérer le paysage. Si vous les respectez, vous aurez alors droit à un spectacle féerique et magnifique, une expérience mystérieuse et des sensations fortes.

Pendant toutes les excursions les touristes sont accompagnés de guides de tourisme et de gardiens du parc.

www.iguazuargentina.com

http://news.iguazuargentina.com/downloads/calendario_2011.jpg

Read Full Post »

Capitale fédérale de l’Argentine, Buenos Aires, ville de près de 11 millions d’habitants est située sur la rive ouest du Rio de la Plata qui sépare l’Argentine de l’Uruguay.

Elle fut fondée en 1536 par Pedro de Mendoza et nommée alors Nuestra Señora Santa Maria del Buen Aire en souvenir des vents cléments qui avaient mené son bateau jusqu’au Rio de la Plata.

Ville Port, Buenos Aires est la plaque tournante du commerce et de l’administration argentins.

Buenos Aires, de part sa population principalement issue de l’immigration européenne du XIXe. siècle  est une ville aux facettes multiples, pleine de charme, alternant parcs et jardins, quartiers aux maisons basses, grattes ciels ….. terrasses de cafés, c’est certainement la ville à l’aspect le plus  » européen  » du continent sud-américain. L’on raconte que les Mexicains descendent des Aztèques, les Péruviens des Incas, les Guatémaltèques des Mayas, et les Argentins… des bateaux.

Capitale du Tango, des  » asados » ou grillades de boeuf argentin, Buenos Aires est également une ville ou la vie nocturne est intense avec une profusion de spectacles, restaurants, dancings où se retrouvent les porteños ( habitants de Buenos Aires;  » ceux du port ») .

Outre les nombreux musées, Buenos Aires ne manque pas d’attractions pour les touristes. On peut assister à des parties de polo, se promener dans les parcs de Palermo, prendre un café dans le célèbre Café Tortoni, visiter les quartiers typiques de la capitale tels que le Barrio San Telmo et celui de La Boca avec son fameux Caminito, assister à une représentation dans le magnifique Theâtre Colon, ou apprendre le tango dans un des  nombreux centre de danse de la ville.

La Calle Florida est une grande rue piétonne où se concentrent de nombreuses galeries et boutiques. C’est là que les touristes pourront faire leurs achats d’artisanat typique argentin, vêtements en cuir, objets en argent.

Buenos Aires possède une grande quantité de restaurants et de parrillas où les amateurs pourront y déguster la meilleure viande du monde.

Ne pas oublier une passion qui enflamme également les foules en Argentine et particulièrement à Buenos Aires, le foot-ball avec notamment le club de Boca Juniors et son stade de la Bombonera.

En savoir plus :  post Mi Buenos Aires querida ( 31 juillet 2009 )

Read Full Post »

Iguazu 2

A peine commencée l’étape finale de la votation afin de choisir les nouvelles sept merveilles naturelles, les Chutes d’Iguazú est le site le plus voté depuis la semaine dernière.

Le site officiel New Seven Wonders a indiqué que le 92,1% des votes à faveur des Chutes provient des personnes de plus de 18 ans et que du total des votants, le 53,4% sont des hommes.

Ce site qui aurait pu être décrit dans la Bible pour évoquer la création du monde forme partie de notre fierté nationale.

Voici ce qu’en écrivit un visiteur : « Ces cataractes sidèrent le voyageur, par l’immensité du torrent, mais aussi parce que l’homme s’y sent effroyablement petit face à la grandeur de la nature et à la magnificence des parages : un vert intense, des feuilles et des fleurs géantes, de la terre rouge, des animaux que l’on voit ou que l’on devine à travers le feuillage, de quoi exacerber tous les sens. »

Bonne chance pour l’étape suivante !!

Votez :  www.new7wonders.comiguzú C3

Read Full Post »

Un  groupe de sept experts du concours des Sept Merveilles Naturelles du Monde organisé par la fondation suisse New Seven Wonders a choisi les Chutes d’Iguazú comme l’uncataratas des 28 finalistes.

En plus des Chutes d’Iguazú, quatre autres sites en Amérique Latine ont été choisis parmi les 77 candidats présélectionnés par des millions d’internautes: la Forêt Amazonienne, le “Salto del Angel”, le “Yunque” et les Iles Galapagos.

Cette campagne débuta en 2007, avec 440 sites dans 220 pays. Les critères de sélection sont la beauté, la diversité, l’importance écologique, le patrimoine historique et la localisation géographique. Les autorités argentines et brésiliennes ont appuyé ensemble la candidature des chutes étant un site partagé géographiquement par les deux pays.

Pour voter :   http://www.new7wonders.com

Read Full Post »

glaciarmoreno2-400x263glaciar-perito-moreno-1

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le glacier Perito Moreno est considéré la Huitième Merveille du Monde. L’imposante et infinite masse de glace entourée de fôrets et de montagnes est un spectacle incontournable. En effet, c’est l’un des sites du pays le plus visité par les touristes.

Le Glacier Perito Moreno  se trouve à 50 km d’El Calafate dans la province de Santa Cruz. Il intègre le Parc National “Los Glaciares”. Tous les glaciers qui en formen partie constituent le “Hielo Continental Patagónico” (17.000 km), l’une des réserves d’eau douce des plus importantes du monde.

Entouré de montaignes enneigées et de fôrets de “lengas” et “ñires” ce site se caractérise par le rayonnement de la nature vierge et le silence,  interrompu de temps en temps par le mouvement du glacier qui constamment offre au Lac Argentin d’ immenses blocs de glace qui au moment de se détacher du mur et s’écrouler produisent un fracas profond et brutal.

Une autre particularité du glacier Perito Moreno est sa couleur bleue très prononcée. La glace, selon sa compacité (ou inversement sa densité en bulles d’air) absorbe différemment la lumière. La neige apparaît blanche, alors qu’une glace très compacte apparaît bleue. Ce phénomène est ici très visible car l’extrémité du glacier qui avance vers le plateau patagonien aride subit assez peu de précipitations et le front de glace compact n’est pas noyé sous la neige.

Un spectacle unique…..

http://www.patagonia.com.ar

Read Full Post »